KIKO artiste peintre

Manuel Fernandez est né en 1985 à Martigues ville voisine de Marseille. Son nom de peintre Kiko est son surnom depuis l’enfance. Il est totalement autodidacte. Son don pour le dessin et la peinture est inné, il n’a fait aucune école d’art.

 

 

Passionné par l’Art Urbain, il oriente son travail vers le Pop Art et le Street Art. Il mêle sur la toile personnages connus, icônes Américaines, graffiti et couleurs flashy. Ses fonds sont abstraits, il utilise la bombe aérosol acrylique et projeté au painting. Dans ce mélange de contraste l’artiste en ressort, une toile construite qui fait passer son propre message.

OKUDA artiste peintre

Okuda (Oscar San Miguel) est un artiste espagnol né en 1980 à Santander. Il vit et travaille à Madrid. Son travail cherche à montrer la signification de la vie et ses contradictions. L’artiste souhaite nous faire réfléchir sur les conflits entre le modernisme et les racines humaines, ainsi que sur la guerre et la violence.

C’est un acteur majeur de la scène internationale, figurant dans le top 100 du guide de l’art contemporain urbain 2014. Convoité par les plus grandes marques internationales, Okuda parcourt le monde, décorant métros, trains, buildings, murs et galeries.

 

 

Passionné par l’Art Urbain, il oriente son travail vers le Pop Art et le Street Art. Il mêle sur la toile personnages connus, icônes Américaines, graffiti et couleurs flashy. Ses fonds sont abstraits, il utilise la bombe aérosol acrylique et projeté au painting. Dans ce mélange de contraste l’artiste en ressort, une toile construite qui fait passer son propre message.

Richard Orlinski-
Artiste sculteur

Richard Orlinski est un artiste français né en 1966 à Paris. Dès ses débuts, il s’est entouré d’une équipe de techniciens hautement qualifiés. Ses œuvres d’art, conçues autour du concept « Born Wild », témoignent de valeurs essentielles dans un style résolument contemporain, qui ne cède jamais au trash, à l’extravagance ou à l’éphémère.

Ses œuvres touchent un public large, y compris les enfants fascinés par ses créations iconiques. Il a été invité d’honneur à Art Elysées, à Art Paris, à l’Artiferia de Bologne, aux festivals de Cannes, de Deauville, de Cabourg.

En 2010, il est classé deuxième artiste français contemporain le plus vendu en France par Art Price et deux de ses oeuvres figurent parmi les 10 plus fortes enchères de 2011.

Richard Orlinski sculpte pour sublimer la réalité et créer des œuvres d’art vivantes, belles et intemporelles, qui suscitent l’émotion dans le regard de l’autre. Profondément ancré dans son époque, Richard Orlinski utilise principalement des matériaux contemporains comme la résine et l’aluminium, mais également le marbre, la pierre et le bronze.

L’enjeu de Richard Orlinski à travers le concept « Born Wild » consiste à transformer les pulsions vitales négatives en émotions positives, à passer de l’instinct primordial à l’émotion civilisée. Les vecteurs de cette métamorphose sont l’esthétique de l’œuvre, la quête de la perfection du sculpteur et la perception du spectateur. Partisan de l’art accessible à tous, Richard Orlinski puise dans les imageries populaires des icônes qui servent son propos. Il crée des œuvres d’art qui agissent sur nos pulsions, sur nos archaïsmes.

Jo Di Bona-
Artiste peintre

Nouvelle figure emblématique de la scène Street Art parisienne, Jo Di Bona doit son succès fulgurant à sa technique unique qu’il a lui-même inventée: le Pop Graffiti, où il associe collages, diverses influences du graffiti et la culture pop dont il s’est profondément imprégné. Fauviste des temps modernes, Jo mélange couleurs et mouvements pour créer des visages empreints de poésie, d’émotions et de joie de vivre. Dans ses oeuvres, Jo rend hommage avec la même tendresse aux icônes et grands personnages de l’histoire qu’aux inconnus de passage, nourri par le regard généreux qu’il porte sur l’humain car “le plus important à ses yeux, c’est le partage” (Artist’up

Couronné du prestigieux 1er Prix du graffiti de la Fondation EDF en 2014, Jo enchaine depuis les expositions internationales, les performances et les fresques murales. On notera en particulier son œuvre immense présentée au Musée de l’immigration de Paris, ses grands murs réalisés dans Paris et au Loures Arte Publica de Lisbonne, sa présence aux côtés de ses galeristes Virginie Barrou Planquart et Joël Knafo sur des salons internationaux à NY, Miami, Londres, Hong-Kong, Lausanne ou Munich…et ses oeuvres monumentales lors des expositions Street Art for Mankind de New York et de Miami en 2017.

Plébiscité par les médias, Jo a entre autre été présenté au JT de France 2, de M6 ou dans l’émission Télématin, a fait la couverture des magazines “Street Art Magazine” et “Paris Tonkar”, a été cité par le site de référence Artsper parmi “les 10 artistes à suivre en 2016″ et a fait la une du prestigieux New York Times pour son mur hommage réalisé au Petit Cambodge. Jo fait également parti des premiers Street Artistes au monde à avoir fait son entrée au siège des Nations Unies à New York en Janvier 2017.

 

Close Menu
en_USEnglish
en_USEnglish